Actualités

ARRIVÉE DU QUINTÉ À VINCENNES : BLÉ DU GERS EN RÉCOLTE LES FRUITS ! Arrivée chiffrée : 9 - 11 - 8 - 10 - 7 Superbe plateau dans ce Prix Jean Riaud qui servait de support aux enjeux à la carte. Seulement 13 partants mais un lot magnifiquement composé avec la présence, notamment, des très en forme, Cleangame et Chica de Joudes. Le duel était annoncé, et il a un bien eu lieu. Vite en tête, Chica de Joudes a été rejointe, à mi-course, par Cleangame, avant que ces deux-là ne s'expliquent jusqu'au début de la dernière ligne droite, à vitesse très élevée. Fin du match à 200 mètres de l'arrivée où Chica de Joudes prend le galop. Quelques mètres plus loin, c'est un troisième larron, Blé du Gers, qui vient sprinter en dehors pour dominer son compagnon de box, Cleangame, dans les dernières battues. LE GAGNANT Blé du Gers (A. Abrivard / J.-M. Bazire) avait le profil d'arbitre de premier ordre dans ce duel annoncé entre Chica de Joudes et Cleangame. Rapidement placé près de Chica de Joudes, il a ensuite laissé les deux favoris durcir la course, se contentant de suivre en troisième position, avant de magnifiquement sprinté pour finir et ainsi arracher le succès au poteau. Blé du Gers prend ainsi sa revanche sur son compagnon de box qui l'avait devancé fin mars. Il remporte ainsi le quatrième succès de sa carrière. Revivez ce Prix Jean Riaud. LA DÉCEPTION Il paraît clair et évident que l'on va se tourner vers Chica de Joudes mais avec un zeste d'amertume, tant elle a donné son maximum. "Pilotée" de manière offensive par Alain Laurent, comme à la coutûmée, sa tactique de prédilection, Chica de Joudes avait encore son mot à dire pour le succès lorsqu'elle a pris le galop à mi-ligne d'arrivée. De quoi laisser des regrets à son entourage, mais aussi à ses preneurs. LA NOTE On peut logiquement penser que Bel Avis a été très plaisant aujourd'hui, concluant à la cinquième place avec des ressources significatives. Longtemps placé en queue de peloton par Nicolas Bazire, Bel Avis a profité d'un train très soutenu devant pour revenir faire grosse impression dans la ligne d'arrivée. Il sera très intéressant de le revoir pour son prochain objectif, la Loterie de Naples. Écoutez également Jean-Michel Bazire revenir sur cette course folle. ARRIVÉE DU QUINTÉ À VINCENNES : CANULAR NE BLAGUE PAS BIEN ENGAGÉ AU PLAFOND DES GAINS, CANULAR RÉPOND PRÉSENT. LE PENSIONNAIRE DE DIDIER BROHIER REMPORTE LE PRIX EUKRATE ET GLANE AINSI LE DEUXIÈME QUINTÉ+ DE SA CARRIÈRE. ARRIVÉE DU QUINTÉ JEUDI 11/04/2019 : LA RÉGULARITÉ DE BEAUTÉ PROMISE RÉCOMPENSÉE
Le Prix Rose or No, support aux paris à la carte, s'annonçait particulièrement ouvert avec 18 sauteurs. La pluie des derniers jours a assurément aidé la tâche de la très courageuse Beauté Promise (8). Montée en confiance par son fidèle cavalier Pierre Dubourg, la fille de Great Pretender et Coeur de Valse s'est montrée la plus forte après le saut de la dernière haie, remportant pour l'occasion son premier Quinté+. Vite à la pointe du combat, Intrinsèque (7) renoue avec les bonnes performances sur les balais d'Auteuil en s'octroyant une bonne deuxième place. Hell's Queen (9) surmonte quant à lui une nouvelle fois sa pénalisation au poids de deux kilos, se classant au troisième rang à l'issue d'un très bon rush final. Troisième du Prix Prédicateur le 16 mars dans le temple de l'Obstacle, Yellow Field (15) s'empare de la quatrième place aux dépens de Zarisk (11), pourtant fautif au saut de la dernière haie.

Arrivée : 8 - 7 - 9 - 15 - 11

LA LAURÉATE : BEAUTÉ PROMISE (8)
Sa deuxième place dans le Prix Prédicateur (Listed) était prometteuse puisqu'elle terminait non loin de Berjou. Très à l'aise dans les pistes profondes, cette jument entraînée par Arnaud Chaillé-Chaillé s'est montrée la plus forte dans la phase finale. Pas ménagée par ses efforts depuis plusieurs mois, cette jument de qualité remporte la plus belle course de sa carrière sous la selle de Pierre Dubourg.

Retrouvez la réaction de Pierre Dubourg

LA NOTE : ZARISK (11)
Sa dernière sortie en 60 de valeur dans un Quinté en septembre dernier était décevante. Auteur d'un bon meeting à Cagnes-sur-Mer cet hiver, ce pensionnaire de François-Marie Cottin arrivait avec de la fraîcheur pour son retour dans les gros handicaps. Au saut de la dernière difficulté, il est passé près de la chute mais Dylan Ubeda s'est montré vigilent pour rester en selle. Sa fin de course est prometteuse. Il faudra donc suivre avec un vif intérêt ses prochaines prestations.

LA DÉCEPTION : ULTRANET (17)
Pénalisé de trois kilos par le handicapeur suite à sa dernière victoire dans un handicap le 16 mars à Auteuil, le protégé de Gilles Chaignon n'a jamais donné d'espoirs à ses preneurs. Son jockey Thomas Henderson l'a même arrêté à la sortie du tournant final. Il sera assurément mieux la prochaine fois dans une épreuve moins relevée.



*******************************************

Arrivée du Quinté+  Mercredi 10/04/2019 - Lyon-La Soie 

ARRIVÉE DU QUINTÉ : COLT DES ESSARTS TRIOMPHE FACILEMENT
Suite au forfait d’Eclipse Danica, Colt des Essarts se présente logiquement comme le favori de cette 3ème étape du Grand National du Trot, disputé à Lyon-La Soie. Un statut totalement assumé par ce pensionnaire de Rodolphe Lagadeuc. Au premier passage d’en face, Colt des Essarts (6) prend les commandes de l’épreuve. Puis, le reste du parcours n’a été qu’une formalité pour lui. Son driver François Lagadeuc contrôle la course à sa guise avant de repartir dans la phase finale. Seul Ceylan Dairpet (12) a réussi à s’accrocher aux basques du lauréat. Dans cette épreuve rythmée, cet élève de Tony Le Beller bat au passage le record du parcours en 1’13’’3. Attentiste au centre du peloton, Vérika Dairpet (2) fournit un bel effort final, afin de monter sur la plus petite marche du podium. Blues des Landiers (11) et Cross Dairpet (3) complètent la combinaison gagnante.



Arrivée : 6 - 12 - 2 - 11 - 3

Le lauréat : Colt des Essarts (6)
Ce fils d’Olitro venait de peaufiner sa préparation à Lisieux, en vue de cet engagement. Déferré des quatre pieds, c’est une configuration dans laquelle il excelle : 11 fois dans les cinq premiers en autant de sorties. Son entourage a tout mis en œuvre pour effectuer un déplacement gagnantSitué au premier poteau, il n’a laissé aucune chance à ses rivaux. Cette étape lyonnaise parle à François Lagadeuc : vainqueur en 2016 en tant que propriétaire avec Utinka Selloise et maintenant vainqueur de ce Groupe 3 avec la casquette de driver pour la casaque familiale.

La note : Vérika Dairpet (2)
Pour sa dernière année en compétition sur notre sol, cette représentante de la casaque de Roger Debarbouille réalise ici la meilleure performance de sa carrière ! Faisant partie des régionaux de l’étape, cette fille de Ludo de Castelle patiente au milieu du peloton durant le parcours. Dans la phase finale, elle se met à plat ventre pour s’emparer de la 3e place, à la plus grande joie de son entraîneur-driver Jean Boillereau, levant le bras au passage du poteau.

La déception : Cyriel d’Atom (5)
Nommé quatrième favori par les parieurs, ce hongre issu d’Otello Pierji se montre fautif dans le dernier virage, alors qu’il était encore dans la seconde partie du peloton. Un jour sans ?




*****************************************************************************

Arrivée du Quinté+ à Compiègne Mardi 10.04.2019 

A l'issue d'une belle lutte face au top weight Rasango, une nouvelle fois irréprochable, Défi Majeur a gardé l'avantage de peu pour épingler son premier événement alors qu'elle disputait son premier handicap. En retrait des deux premiers, Surely Try s'empare du second accessit. Vic Royal et Al Roc complètent la bonne arrivée.

Arrivée définitive : 3 - 1 - 14 - 12 - 11

LA GAGNANTE - DÉFI MAJEUR
L'une des trois femelles du lot a été forte pour repousser l'attaque de Rasango, très pugnace. Pour sa première à Compiègne, la jument de Pascal Journiac (48 ans ce mardi) continue d'être un véritable métronome. C'est ici son 12 parcours sur le steeple et sa 4e réalisation pour également 5 places sur le podium. Malgré une enquête pour une éventuelle gêne sur Rasango, l'arrivée n'a pas été modifiée.

C'est un 8e réalisation au niveau Quinté+ pour Nathalie Desoutter, partenaire de Défi Majeur



LA NOTE - GUYONNE (12E)
Parfois fautive en début de course et vite à l'arrière, étant même décrochée, la jument de François-Marie Cottin qui rentrait (ses chevaux ont été touchés par la grippe) a regagné du terrain dans la phase finale. Elle devrait être compétitive dès sa prochaine sortie.

LA DÉCEPTION - SURDOUÉ DE BALLON (8E)
Timide favori à 5,5/1, il a toujours galopé avant-postes avant de perdre un peu de terrain sur une faute à l'avant-dernière difficulté. Il a semblé se relancer quelque peu après la dernière difficulté sans pouvoir donné d'espoirs à ses preneurs.